Home
La méthode douce avec les animaux fonctionnent alors pourquoi les martyriser ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Jeudi, 16 Janvier 2020 00:00

Le parallèle entre ces absurdités et les élevages prônés par la Fnsea !L'Etat est comme ce cadie... pillé et à l'abandon !

La méthode douce avec les animaux fonctionnent alors pourquoi les martyriser  ?
Et d'ailleurs, l'Homme et la Femme n'auraient-ils pas le devoir de faire preuve d'humanité envers eux !

Et puisque tout est lié, j’élargis volontairement le sujet : Que dire des élevages où les animaux sont parqués et nourris honteusement que ce soit des cochons, des poulets, des vaches, des dindes est d'une bêtise sans nom car au delà de l'aspect cruel de voir des animaux subir des déséquilibres physiologiques et psychologiques majeures du fait de la nourriture et des conditions d'élevage, véritables camps de concentration pour animaux, il semble que l'Homme et la Femme comme Madame Lambert présidente de la FNSEA (et ainsi que tous les adhérents de ce syndicat d'hommes et femmes inconscients des répercussions dramatiques de leurs actions) n'a pas compris ou n'a pas pris en compte un point très important que tout bon médecin connait : Votre santé est assujettie à ce que vous mangez !
Certains simplifieront par ceci : "Vous êtes ce que vous mangez ! "; "Nous sommes ce que nous mangeons !"

 

Au-delà du traitement des chiens, pensons aux élevages industriels catastrophiques !

Ainsi, ici je ne parle pas des chiens (Cf. le lien ci-dessous en Note 1) ni des chats mais des poulets, vaches, cochons que l'on nourrit de nourriture poison, j'entends pas ce mot : une nourriture fortement carencées et fortement polluées de polluant présent dans la nourriture...  dont au final le consommateur se nourrit, du moins pour être honnête est direct : s'empoisonne !

L'agriculteur qui agit ainsi ne devrait pas employer le terme "travail" !

En effet, peut-on dire que l'on travaille lorsque que le résultat de ce que nous faisons est à ce point délétère ! Non ! Car ce qu'il fait n'a, non seulement aucune utilité mais qui plus est, est criminel vis-à-vis de ces animaux et vis-à-vis de ces pauvres clients ! En effet, il ne faut pas croire que cette nourriture issue de ces infâmes élevages est destinée à d'autres clients les plus pauvres et les plus mal instruits des dangers que représentent ces cochonneries ! Ainsi les clients malheureux de ces quatre grandes centrales d'achat que sont les Leclerc, Auchan, Carrefour et Intermarché sont piégés par des publicités mensongères, et aussi du fait que ces structures lamines la concurrence dans toutes les provinces de France grâce à l'encouragement de certains politiciens qui confondent la politique avec un métier et aussi grâce à la lâcheté de tout un peuple !

Une démocratie en état, aurait pour action prioritaire de mettre ces quatre structures au pas afin qu'elles respectent leurs fournisseurs et leurs clients ! Ce serait le cas dans toutes démocraties dignes d'être nommées démocraties !

Pire c'est de l'empoisonnement généralisé de la terre, des sols, de l'eau et des clients consommateurs

Et pour revenir aux protégés de Mme Lambert de la FNSEA, ce n'est pas du travail, c'est de l'exploitation des êtres vivants à des fins mercantiles ! Pire, c'est de l'empoisonnement généralisé de la terre, des sols, de l'eau et des clients consommateurs de ces produits finaux infâmes, lesquels rien qu'à l'odeur indiquent ce qu'ils sont : Impropre à la consommation !
Aussi si un agriculteur affilié à la FNSEA pense qu'il ne peut faire autrement, il doit changer de métier s'il pense qu'il ne peut faire autrement ! Car soigner des animaux n'a rien à voir avec cela ! C'est une honte pour un être humain de faire de telles choses !

Je suis omnivore et non végétarien !

Et je précise un point important : Je suis omnivore et non végétarien ! Pour celles et ceux qui sont végétarien par goût, mais ceux qui le sont pour des raisons politiques c'est autre chose ! Je rappelle simplement que la terre est régie par l'équilibre, les arbres, les plantes ont besoin des insectes et aussi des herbivores et des carnassiers. Dans les grandes forêts, dans les grands espaces naturels les équilibres sont de rigueurs car sinon l'éco-système s'effondre !

Donnez la mort n'est pas un jeu et ne le sera jamais !

Donc, nous ne devons pas oublier cela ! De plus, l'animal a toute sa place et rempli ses fonctions. Les amérindiens et tous les peuples anciens vivent en respectant le vivant sous toutes ses formes et lorsqu'ils tuent un animal pour leurs besoins multiples car rien n'est gaspillé (encore un exemple pour Madame Lambert), ils ne le massacrent pas ! Ils  ne jouent pas avec lui avant sa mort ! Ils respectent l'animal même mort ! Car pour tous ces gens nobles de coeur et d'esprit, la chasse n'est pas un jeu !

Note 1 : Le lien vers le site www.ChienVieetsante.com

Primum non nocere
D'abord ne pas nuire !

Mise à jour le Jeudi, 16 Janvier 2020 05:27
 

Information

Copyright © 2020 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Dr Wighard Strehlow.... le connaissez-vous ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 49 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Statue.jpg