Home Sujets phares Actu : La position de Creersansdetruire ! La colère... savoir la reconnaître et l'apaiser !
La colère... savoir la reconnaître et l'apaiser ! PDF Imprimer Envoyer

La colère... cache le chemin que nous devrions emprunter !

Hurler après l'autre ! Critiquer systématiquement l'autre... Chercher ses failles et vouloir lui faire mal ! S'énerver, élever la voix avec de la haine dans la voix... "Tuer" la discussion... lorsqu'elle est faite de paix.. Imposer sa colère à sa famille, à ses proches... Mener la vie dure à ses Parents... Insulter ses voisins et leurs affubler tous les défauts... n'est pas le chemin !

Peut-on se réclamer d'être sur le bon chemin (écologiquement, socialement, économiquement et spirituellement parlant) tout en ne pouvant pas calmer ses propres comportements et colères immatures ?

Non, nous ne pouvons pas ! Sinon, nous sommes des menteurs ! De plus, nous sommes immatures et nous faisons le contraire de ce que nous prétendons faire ! Défendre les couleurs de Dame Nature et acheter des produits et services non sains de l'autre en est la preuve.

Il est temps de regarder vraiment pour agir differemment !

Même chez les plus acharnées-és, se paradoxe alarmant est visible ! Sucres raffinés, sels raffinés, iodés, laits et beurres issus d'élevages où la vache est soumises à la dictature des laiteries qui autrefois étaient des coopératives de bons paysans soignant la terre qui leur étaient confiées et leurs animaux. Aujourd'hui ces paysans respectueux ont laissés place à des agriculteurs irrespectueux relégués aux rangs d'exploitants, lesquels faute d'une formation adéquate sont devenus des êtres sans avenir ! Quand on accepte d'enfermer des animaux toute l'année dans un vase clos, et de les numéroter, sans leur donner un petit nom, cela se nomme un camp de concentration pour animaux ! Quelle déception pour tous un peuple ! Vous n'êtes pas les seuls responsables toutefois, vous ne pouvez pas ignorer agressivement votre responsabilité en manifestant sans comprendre les erreurs du passé et du présent !

Du côté des consommateur, de l'acheteur, si vous êtes de ceux qui ont compris que nous ne pouvons pas continuer ainsi, vous l'acheteur vous devez absolument changer de mode opératoire lorsque vous faites vos courses ! Du pain, en passant par les céréales, les légumineuses, le sel, le beurre, les confitures, les riz, les légumes, les fruits, les viandes et les poissons, les produits produits manufacturés... tout achat doit-être revus et classé en trois catégories : positif, neutre et négatif pour la planète, les femmes et les hommes et pour l'économie ! Si vous ne faites pas cela, vous ne pouvez pas vous considérer comme agissant positivement pour la planète !

Comme vous le voyez, dire ne suffit pas ! Il faut le faire !

Pour approfondir, il y a pire ! En circulant dans toutes les régions de France, j'entends et constate l'incroyable bêtise humaine ! C'est à se demander si nous sommes conscients ou endormis dans un mauvais songe ! Lisez ceci : Comment expliquer le dictat de certains agriculteurs, céréaliers par exemple lesquels, non seulement polluent les terre qui leurs sont confiées (Notez que sur une terre nul n'a le droit de vie ou de mort !) mais en plus, polluent peut-être "volontairement" les terres des voisins qui jouxtent celles empoisonnées.

Le vent, pourtant ami de l'Homme est dans ce cas scélérat puisqu'un déplace des quantités impressionnante de polluants, d'autant plus facilement et dramatiquement puisque les barrières d'autrefois, les haies et les talus ont été arrachés par ces gens incapables de comprendre la dangerosité de leurs actions délétères ! Acheter des matériels hors de prix et détruire les bocages ne sont que les lamentables résultats de l'enseignement agricole totalement inadapté au respect du pays et des différents éco-systèmes !

Prétendre être soigner les terres confiées alors que les céréales semées sont des hybrides fragiles, dénaturées et chargées de gluten à outrance est faire injure à ses aïeux, paysans d'autrefois laminés par les guerres stupides engagées par de pauvres malades !

Appellent les produits issus de ces céréales... des pains est un grotesque mensonges ! Certes, ils ressemblent à des pains, ils sont faits de ce qui est nommés céréales mais, ces céréales sont si dénaturés et très très pauvre en nutriments et même chargés des polluants versés à foison pour combattre la vie sous toutes ses formes (les adventices végétaux de toutes sortes, les insectes, les petits animaux, les vers de terre, les champignons et les micro-organismes)... Oui ces cultures de céréales sont si destructrice que c'est faire injure aux vrais boulangers que de nommer ces "produits" des "pains".

De même pour les religieux et les croyants

Nul, nulle ne peut prétendre être croyante si ses achats de produits et de services participent à cette économie malsaine.

Il en va de même pour celles et ceux qui font des dons ! Quand bien même le geste est généreux, le résultat est dramatique, catastrophique car les conséquences sont multiples. Le résultat est exactement l'inverse de ce qui est souhaité et préconisé par les religions et ses représentants comme le Pape François, les soufis, ou les maîtres bouddhistes Thich Nhat Hanh et le Dalaï-Lama ! Désormais, même l'action de faire un don doit être porté par l'idée de faire le mieux possible !

Nous aurons beau lire des livres et des livres sur la sagesse sur l'éveil...

Nous aurez beau lire des livres et des livres sur la sagesse sur l'éveil... Rien n'y fera si nous ne commençons pas à observer et comprendre notre propre fonctionnement.

Mais faisons attention à ceci : L'auto-cirtiquer ne doit pas être agressive. Non surtout pas, au contraire, nous devons faire preuve de chaleur envers soi et donc envers les autres, nos parents, nos enfants et notre famille, nos amis-ies et celles et ceux avec lesquels nous avons un lien, des liens.

Nous devons porter un regard sans haine sur nous et sur l'autre !

Celles et ceux qui nous entourent ne sont pas encore, là où nous sommes ! Nous devons l'accepter car c'est ainsi ! Nous devons faire preuve d'indulgence et de compréhension afin d'être en mesure de choisir le moment pour parler avec cet étranger qu'est l'autre.

Nous sommes des enfants irréalistes et immatures, et quelques fois niaiseux, chapardeurs, menteurs et très souvent lâches. Nous pouvons changer... D'ailleurs, nous devons changer et pour cela nous devons apprendre à faire la paix avec nous-même et porter un regard indulgent, un regard sans haine sur celles et ceux qui nous entourent !

La colère... n'est notre alliée, sachons la reconnaître, l'apaiser afin qu'elle se taise à jamais en nous, dans nos foyers, dans nos villages, dans nos villes, dans nos régions, dans nos pays, sur nos continents, sur les mers, sur notre planète !

Primum non nocere*.

* D'abord ne pas nuire !


 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Information

Copyright © 2017 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Education des enfants : Connaissez-vous Céline Alvarez ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 23 invités en ligne

Regarder vraiment..

Statue.jpg

Liens