Home Sujets phares Actu : La position de Creersansdetruire ! Printemps et tueries... Sommes-nous incurables ?
Printemps et tueries... Sommes-nous incurables ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Jeudi, 17 Mai 2012 05:13

Tueries massives de printemps... pesticides, bombes et achats délétères !

Partout... partout dans les campagnes de France des millions de tonnes de poisons assassinent nos terres !
Les agriculteurs pensent qu’ils gagnent honnêtement leur vie ! Ils se laissent entraîner dans des raisonnements enfermant et stériles. Ils se pressent à détruire, à tuer, à massacrer sans pourtant dans le fond le vouloir ainsi !

Ce mot n'a pas pour but de les critiquer mais de leur donner le courage de réagir afin de sortir de cette spirale infernale où nul n'est gagnant ! Oui, nous sommes tous perdant à se laisser entrainer dans la haine des autres espèces, la haine de l'autre ! Nous devons ensemble réagir !

Ils empoisonnent tout sur le passage de leurs tracteurs y compris leurs voisins, leurs prochains, leurs propres enfants et leurs aïeuls et eux-mêmes !
Pendant ce temps, le président de la FNSEA, Xavier et ses proches et alliées ne comprennent pas que la vie sous toutes ses formes doit être préservée ! C'est du bon sens et pourtant cela n'est pas assimilé !

 

Il ne semble pas comprendre qu’il devrait guider ses adhérents, ses alliés politiques et industriels sur la voie de la sagesse et du respect de la vie !

Les champs sont des tombes de milliards d'êtres vivants

Je suis triste quand je traverse de nombreux villages de France... Les champs sont des tombes de milliards d'êtres vivants tués sans discernement.

Je suis triste quand je traverse des centaines de villages des cimetières !

Des petits gestes quotidiens réalisés sans conscience !

Les journaux titrent sur les désastres de Belgique, de Syrie, Libye, Liban et de Turquie, d'Ukraine, de Corée et d'ailleurs... sans qu'ils se rendent comptent que nous alimentons par nos achats les tyrans angéliques d'entreprises spécialisées dans la tuerieries à grandes échelles ! ... et tous les petits gestes faits au quotidien
Je devrais être furieux contre vous tous car vous semez la mort partout, et vous Xavier le chef de fil d’un monstre destructeur, vous semez la mort par omission, par compromis sans doute, pour ne pas dire par vos mensonges qui font passer ses produits tueurs en produits procurant des soins…

Quand les mensonges se glissent volontairement dans les mots employés !

D’ailleurs, comment pouvons-nous accepter que vous utilisiez les mots de vocabulaires « phytosanitaires » alors que ces produits tuent !
Tuer serait-il synonyme de soigner ?
Alors que le consommateur confiant achète dans les grandes surfaces docilement des aliments empoisonnés et carencés et inassimilables...
Pendant ce temps là, les produits tueurs sont toujours aussi redoutablement efficaces et leur vente ne cesse de croître (5 % en 2015).

Superbement atroces et incompréhensibles !

Vos bénéfices s’envolent, les professionnels de santé, les mutuelles, les assureurs en tous genres et hôpitaux récoltent les surprenantes moissons de malades victimes d’empoisonnement !
Et les députés et Sénateurs sauf quelques uns qui se comptent sur les doigts de la mains, sont amorphent et pérorer comme des macqurelles  dans les travées de ces hémicycles !
Quel bel exemple montrons-nous à nos enfants : Des divisions armées qui sèment la mort partout et qui se réclament de nourrir ma France !

Des légions meurtrières de pollueurs

Pauvres ères que nous sommes ! De générations de paysans qui soignent les terres et les bêtes, nous sommes passés à des légions meurtrières de pollueurs (non volontaires souvent) entraîner dans un modèle économique et financiers de lâches et d’assassins du vivant !
Nous acceptons tous dans une technocratie qui n’a rien d’une démocratie !
Il me semble qu'un enfant de quatre à cinq ans est à même de comprendre si il n’a pas été empoisonné dans le ventre de sa maman, provoquant un retard mental…
Toutefois, vu le nombre de personnes en âge de comprendre et qui ne comprennent pas…
Je me dis que quelque chose m’échappe !

Des régions où les pollueurs en séries sévissent !

Depuis les années 1992-3,  je sensibilise et je constate avec effroi dans des régions comme le Perche, la Beauce, la Bretagne, la Normandie, le Bordelais, les plaines de l’Est que les tueurs en séries sévissent toujours et même aspergent leurs voisins sans que ledit voisin puisse se protéger et sans qui puissent se défendre ! Les lois existent ! Mais elles ne sont pas appliquées ! Pas applicables ! Trop loiures trop longues… Et une part de l’économie vit de cela ! Autant de métiers qui créent de l’activité économique mais qui sont les tares de notre modèle économique et politique !

Oui quelque chose m’a échappé ! Comment des êtres sensibles préfèrent s’enrichir en créant et/ou en vendant et/ou en épandant ces poisons partout !
Autrefois, il n’y a pas si longtemps, les militaires marins étaient effrayés par les kamikazes qui tombaient littéralement du ciel !
Ces Kamikazes étaient aussi des êtres sensibles en errance. C’étaient des pauvres ères japonais perdu dans le désespoir qui n’avaient pas le plus grand des cadeaux que l’on puisse se faire : être libre !

Gagner sa vie ainsi est... un véritable échec !

Comment des chefs d’entreprises comme celle de Bayer, celle de Syngenta, celle de Monsanto et tous les adhérents de l’UIPP (plus de vingt entreprises spécialisés dans la créations de produits tueurs de masse) peuvent encore prétendre qu’ils soignent la terre alors qu’ils vendent des produits-cides tuant des milliards d’êtres vivants et provoquent des drames dans toutes les familles du monde ?
Gagner sa vie ainsi est un véritable échec !

Et si leurs enfants s’éveillent de ce cauchemar, lorsqu’ils poseront des questions sur l’état d’une fortune qui s’est alimenter de la vente de poisons… il est fort probable qu’ils fassent des donations de cet argent sale à des oeuvres venant en aide aux Ong qui soutiennent les enfants victimes d’empoisonnement comme en France ou au Vietnam ou aux Usa ou au Brésil, bref dans tous les pays où ses phytosanitaires sont employés massivement pour décimer, tuer, éradiquer !
Comment se regarder dans leur glace quand on est complice de ces actions de barbares ?

Comment ne pas être triste devant ces désastres !

Je ne suis pas triste seulement pour les deux cent cinquante familles Belges dans le deuil et la souffrance !
Comme je ne suis pas seulement triste pour les dizaines de milliers de familles plongées dans le deuil suite à ces attentats...
Comme je ne suis pas seulement triste pour toutes les familles qui ont reconnues parmi les jeunes gens, leurs propres enfants, leur propre fils ou fille, pauvres ères blessés-ées, esquintées-és  par des fausses démocraties organisés par des faux démocrates, pantins d'un monde d'immatures incapables d'apprendre ce qu'est la sagesse !
Pauvres ères en errances qui sont devenus-es de véritables bombes humaines... Nombreux sont celles et ceux qui ne leurs pardonneront pas leur geste terrible et dramatique pourtant, ils ne sont aussi que des victimes qui se sont laisser prendre dans les pièges de la haine aveugle qui trouvent sa source dans nos technocraties où les chartes et devises laissent croire que nos systèmes politiques sont sains !

Quelles différences entre ceux qui vendent et ceux qui font le geste de tuer ?

Je suis profondément triste pour nous tous qui ne comprenons pas notre rôle, le pouvoir délétère de nos actions dans nos sociétés où nous transformons de belles devises, de belles chartes en promesses vulgaires, en de véritables fléaux !
Je ne fais pas de grande différence entre un commercial qui ne réfléchi pas avant de vendre son produit tueur et de donner ainsi le pouvoir à l'agriculteur d’exercer son ministère meurtrier !
Pas plus que je ne fais aucune différence entre celles et ceux qui martyrisent des êtres vivants sous prétexte de gagner sa vie et ceux, noyer dans un océan de haine !
Pas plus que je ne fais de différence avec les milliards de consommateurs qui achètent sans réfléchir des produits et des services ayant provoqués des drames humains et familiaux qui transforment certains enfants en êtres enragés !

Un petit geste détestable (jet de mégot à terre) est un signe incontestable d'un manque de conscience de l'acte !

Pas plus que je ne fais de différence avec le simple geste d’un fumeur qui jette son mégots à terre, prenant le pied de l’arbre (emprisonné dans le bitume) pour un dépotoir !
Pas plus que je ne fais de différence avec le crachat d’un passant sur le macadam, geste qui en dit long sur l’état de délabrement psychologique de l’être !
Pas plus que je ne fais de différence avec celles et ceux qui jettent leurs déchets, les canettes de Coca Cola, les Bouteille de Kronembourg et les emballage de Mac Donald, Quick et toutes ces enseignes petites et grandes qui créent et vendent et se déchargent de leur responsabilité de producteur de millions de mètres cubes de déchets qui jonchent les routes de France et d’ailleurs !

Comment ne serais-je pas déçu par nombre d'entre nous ?

Je ne vous insulte pas ! Je ne vous poursuis pas car le droit, les Lois ne nous servent pas ou si peu !

Certes, je ne suis pas parfait ! Toutefois, j'agis selon ce qui est le mieux pour notre planète, pour la paix, pour l'équité pour la liberté et pour l'éveil à la beauté de la vivant et de tout ce qui vit ! J'oeuvre pour les équilibres !

Mais en observant les effroyables drames, je suis déçu !
Je suis déçu à chaque fois qu’un banquier prête de l’argent pour acheter des produits et des matériels propageant la mort dans les campagnes de France !
Je suis déçu quand un politicien ne prend pas ses responsabilités en refusant de voter les lois qui devraient interdire ces produits tueurs, ces phytosanitaires !
Je suis déçu quand les décrets d’application de ces Lois ne sont pas signés !
Je suis déçu quand les Préfets restent silencieux et font le jeux des puissances financières et industriels !
Je suis déçu de ne pas voir trouver parmi eux, en chacun d’eux un Monsieur "Jean Moulin" qui s’éveille et agit pour la vie sous toutes ces formes !
Je suis déçu quand un premier Ministre ne voit pas l’essentiel !
Je suis déçu quand un Président de la République ne trouve pas la force d’exercer son autorité sur des entreprises de kamikazes !
Je suis déçu quand un entrepreneur n’est pas à la hauteur de la sa tâche !
Je suis déçu quand les religieux ne mettent pas en oeuvre des actions concrètes qui consisteraient à faire des achats de produits et services sains... alors que le Pape François a écrit sur ce sujet très clairement !
Je suis déçu par tous ces consommateurs que je côtoie qui continuent à acheter des produits des industries spécialisés dans la tueries à grandes échelles des espèces cousines et même de notre propre espèces !
Je suis déçu car je constate que le temps réservé à la sensibilisation au respect de la nature et des êtres vivants est réduit à peau de chagrin !
Je suis déçu lorsque nos enfants, nos jeunes se laissent radicaliser par des malheureux qui ont perdu le chemin de la vertu et de la sagesse !
Je suis déçu quand les médias ne posent pas les bonnes questions, celles qui nous concernent et s'engagent à propager la haine de l'autre et des autres !
Je suis déçu car je constate que trop peu d'entre nous, parviennent à change d’attitude !

Ne cherchez pas dans le politicien ce que nous-mêmes nous ne parvenons pas à faire  !

Ce ne sont pas quelques centaines mais des centaines de millions, des milliards de morts et de blesser que nous devons pleurer !
Un entrepreneur qui ne remet pas en cause la vente de pesticides dans ses grands magasins ne peut se défausser !
Pas plus que les chargés d'achats de produits et services dans les entreprises et les administrations !
Pas plus que les citoyens, chacun de nous... les consommateurs prompts à critiquer le voisin mais incapable de s'observer et de se corriger !
Tout ceci pour vous dire, chère lectrice, cher lecteur que notre attitude, nos gestes, nos actes sont très importants.
Ils révèlent notre niveau de conscience !
Ils illustrent notre capacité à être des femmes, des hommes, des seniors, des adolescents, des enfants responsables ou non, sages ou non, sincère ou non !
Voter en 2017 ne servira à rien car les partis sont toujours prisonniers de lobbies sans loi, sans foi, sans âme qui puisent leur force à travers nos consommations non réfléchies et irresponsables !
Si nous ne nous changeons pas nous-mêmes, nous serez déçu une fois de plus !
Je dédie ces quelques mots à toutes les victimes d’un modèle politique et économique absurde que nous devons totalement réformer !

Primum non nocere
D'abord ne pas nuire

Mise à jour le Mardi, 29 Mars 2016 07:29
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Information

Copyright © 2017 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Education des enfants : Connaissez-vous Céline Alvarez ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 40 invités en ligne

Regarder vraiment..

Genet_3.JPG

Liens