Home Avis de CreerSdetruire Actu : La position de Creersansdetruire ! De La chasse, de ses aberrations... de l'Etat !
De La chasse, de ses aberrations... de l'Etat ! PDF Imprimer Envoyer

Quand la chasse... est le signe de folie collective !

Une éclaircie pour les espèces chassées ?

Il me semble que sur ce sujet, comme dans le sujet de la médecine, les femmes et les hommes ont perdu le sens de la raison !
Chassez des oiseaux, comme le faisan, pourrait être considéré comme "noble", si l'oiseau avait une chance de s'en tirer ! Mais qu'ai-je vu ici au fin fond de la province bretonne : Des faisans affublés d'un collier jaune en plastique, ajusté à leur cou ! Et les pauvres ères restent près de la maison car ici défense absolue de chasser sous peine de devoir justifier le port d'une arme et l'acte de tuer pour le plaisir... car il s'agit bien d'une perversité sur laquelle surfe tous les chasseurs qui sentent très bien que leur loisir n'en est pas un !

Le sort des bisons !

Voilà donc ce que les chasseurs appellent cela chasser ? Les amérindiens avaient vu les mêmes comportement sur la terre de leur ancêtre et comme personne n'était en mesure de raisonner de tels pré-ado aux comportements immatures, les bisons et toutes les espèces dépendant de cette espèce parapluie, ont disparu !
De même, les grandes migrations d'oiseaux observées par les premiers naturalistes, ceux qui observaient et notaient tout, ont aussi été perdues ! Décimés par des hommes se considérant à tort comme des héros !

Drogues licites, illicites et chasse... Un ménage à plusieurs !

Déjà que l'homme doit apprendre à être sage, il ne doit pas être noyé dans un brouillard de psychotropes et de médocs qui le régulent de tout et de rien ! Aussi, aussi curieux que cela puisse paraître, de prime à bord, nombre de comportement déconnecté du bon sens, et du sens de la raison, et du sens de la responsabilité semble induit, provoqué même par la prise de produits à base de chimie de synthèse ! D'aucuns diront qu'ils ne voient pas le lien et d'autres diront que j'essaye de leur trouver des excuses à ces chasseurs à plaindre plus qu'à blâmer ! Oui vous avez peut-être raison mais réfléchissez à ceci : Si une part du comportement physique et psychique était modifié par la prise de produits à base de chimie de synthèse, nommés à tort "médicaments"comme autrefois, les rudes cowboys étaient esquintés par des alcools et des tabacs... Ne serait-il pas compréhensible de tels comportements, un tel manque d'empathie pour ces oiseaux démunies !

De Saint-François d'Assises

Saint-François d'Assise, un homme avant d'être un Saint, ressentait une vive émotion au contact de la nature, de toutes les espèces vivantes. Je ne sais pas ce qui m'est arrivé lorsque j'étais enfant mais un jour, je ne sais lequel au juste j'ai changé aussi au contact d'eux ! Dans les landes que je parcourais, je ne cherchais plus les nids d'oiseaux pour collectionner leurs œufs mais je les observais et les admirais !

Ici bien sûr, je ne me compare pas à un saint mais par empirisme, par déduction, par essai de compréhension, j'essaye d'entrevoir une porte, une fenêtre qui permettrait de diffuser un message compréhensible aux chasseurs lui permettant de prendre conscience des énormes erreurs qu'ils commettent lorsqu'ils se mentent à eux-mêmes !

Le corps, l'esprit et l'âme...face à la chasse !

Le corps physique chasse et tue, l'esprit l'accepte sans doute à contre cœur et l'âme pleure... de découragement ! Ainsi va le chasseur, à la dérive, tuant les pauvres ères étiquetés pour s'éviter de penser profondément !
Quant à la responsabilité des politiciens, y compris de l'acteur en chef, elle est entière car réduire le prix du droit à tuer des cibles vivantes étiquetées pour des questions de calculs électorales, illustre simplement l'immaturité étonnante d'un non-Président, de non-ministres, de non-députés, de non-sénateur, de non-préfet bref de gens qui occupent une place pour laquelle ils n'ont aucune aptitude !

L'art de la politique !

La politique c'est, je pense, un art ! L'art de prévoir et d'anticiper pour le bien de l'ensemble ! Que penser d'un homme politique qui n'a pas la capacité de comprendre que l'on ne vole pas, que l'on n'insulte pas, que l'on ne promet pas tout et son contraire, que l'on ne trompe pas, que l'on ne tue pas des animaux pour le plaisir et encore moins pour le sport, que l'on empoisonne pas la terre, l'eau et l'air, que l'on ne drogue pas la population sous prétexte de la soigner, que l'on ne laisse pas la jeunesse sous l'emprise des jeux, du sexe débridé et de la prostitution, que l'on ne favorise pas des moteurs à explosion ou des moteurs électrique au détriment de moteur à air comprimé et/ou à hydrogène !
Oui que penser d'un homme qui par faiblesse accepte des traités avec des pays qui ne respectent rien, c'est--à-dire même pas la vie ?
Oui que penser d'un homme qui faute de comprendre le sens de la vie, passe le plus clair de son temps à faire de vils calculs politique pour garder le pouvoir ?

Politique & éthique ?

Oui que penser d'un homme politique qui n'est pas un politicien dans le sens noble du terme car un roublard n'est pas un politicien !
Je ne critique pas l'homme intrinsèquement mais ce qu'il est devenu en se brulant les ailes au contact du pouvoir ! Pas de fermeté ! Pas de sens de l'honneur ! Pas d'idées droites ! Pas d'éthique ! Et peut-être pas de grands projets qui fond rêver les français !
Oui, c'est cela que l'homme politique, le vrai, celui qui a cela dans la peau, celui qui a le sens du devoir et de la réussite pour tous ! Oui c'est cela l'homme politique qui voit des horizons possibles, en décrit les grandes lignes et s'est s'entourer pour les mettre en œuvre avec l'accord de tous !
J'ai rencontré des hommes et des femmes qui ont cette envergure au sein des entreprises ! Ce qui les caractérisent c'est la non-quête du pouvoir ! Hors, les politiciens d'aujourd'hui, sont des hommes et des femmes formés dans des écoles pour administrer l'Etat, c'est-à-dire notre maison ! C'est donc un non sens de les accepter postulant à un poste d'élu !

Fonctionnaire... à vie ou à temps partiel !

De même, ce qui à mes yeux n'a pas de sens, c'est de considérer que le fonctionnaire l'est à vie et que ceux qui se trouvent dans le privé ne prennent jamais part, sauf lors de vote, au fonctionnement de la démocratie ! Il m'est avis que ce n'est pas à l'aune d'un diplôme, ni d'un concours que l'on est apte à exercer tel ou tel métier ! Et de même, en parallèle, il m'est avis que chaque français, chaque française devrait être fonctionnaire à vie, rémunéré par des appointements de base dès sa naissance et ce durant toute sa vie ! Mais attention à vie mais pas à temps complet, seulement à temps partiel, durant par exemple 10 ans ! Ce serait le temps consacré à participer à la gestion des biens communs ! Le reste du temps serait consacré à exercer à l'extérieur dans le privé !
Quel seraient les avantages : Fini les compétitions stériles entre nous ! Fini l'idée que celui-ci est meilleurs que celui-là ! Chacun trouverait sa place, là où ses aptitudes, ses goûts, ses facilités lui permettraient d'exceller pour lui et pour l'Etat, le bien de tous !
De même, fini les inquiétudes quant au risque du chômage puisque les appointements de base permettraient de disposer d'une sécurité rassurante et bénéfique pour tous !

Les fausses croyances à propos... des supposés fainéants à une métaphore pour rappeler l'essentiel !

'idée Fini aussi le temps de croire qu'il y a des fainéants et des incapables ! Car à mon sens, et l'ayant observé, le fainéant n'existe pas ! Des hommes et des femmes découragés ça oui... ils sont légions !
... Je pourrais continuer encore la liste, elle n'est pas complète ! Cependant, mon but ici était d'attirer l'attention sur les effets que produise notre démocratie, inadaptée, injuste et produisant des effets délétères à tous les étages. Aussi je finirai par une métaphore que j'utilise depuis plus de vingt ans qu'a été créé Creersansdetruire sur le principe du "Primum non nocere" latin qui se traduit par "D'abord ne pas nuire" que ni le Président, ni ses Ministres ni ses Députés n'appliquent faute d'être pris dans la course des canards sans tête :
Imaginons que nous habitions ensemble au 7ème étage d'un immeuble de 7 étages ! Imaginons que j'ouvre le robinet de mon évier et que je le laisse ouvert afin que l'eau coule le plus fort possible ! Que se passera-t-il ?
Vous cherchez ?
Je vous propose ce qui suit : Au bout d'une heure, l'eau va suinter dans l'appartement et les gouttes vont commencer à tomber du plafond du 6ème étage !
Si nous laissons le robinet ouvert, toujours au 7ème, pendant une semaine, ce sont les étages 5, 4, 3, 2, 1 et rez-de-chaussée qui vont être noyé d'eau ! Ainsi, la cave sera au bout de quelques semaines inondée d'eau !
Au bout de quelques mois, quelques années même l'immeuble verra ses fondations fragilisées pour finir par s'effondrer !
L'agriculture est l'un des étages; les espèces sauvages un autre, les ressources en eau, un autre et ainsi de suite; la santé de la population un autre étages encore ! Le sous-sol représentant le socle de notre démocratie, c'est-à-dire la vie sous toutes ses formes ! Le chasseur serait à l'étage supérieur à celui où se situent les espèces ! Son influence sur ces espèces est telle qu'il les décime  aussi surement que l'eau dégrade leur étage et le sien car il y a interdépendance !

Voilà !

Je ne sais pas ce qu'il faudrait à tout ces chasseurs en mal de vivre, démunis dans une société dure où la compétition abîme tout et ou, à la campagne, le regard de l'autre et plus important que ce que l'on pense soi ! Hormis les gens libres de ce type d'entraves comme je le suis car je suis à la fois gens de ville comme gens de campagne, amoureux des landes défendues par les ronces, l’aubépine et l'ajonc ! Je ne sais pas... ? Si je sais qu'il faudrait un changement profond pour réduire à néant l'imbécilité produite par des bataillons de politiciens en mal de pouvoir autant qu'en mal d'idée et de projets soutenables, cohérents et sains car aussi vrai que l'on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif, on ne peut attendre d'un peuple des pensées, des raisonnements, des réflexions et actes justes si il est plongé dans un bouillon d'imbécilités ! De même, personne n'aurait la prétention de faire un feu avec sa table et meuble de cuisine en disant à qui veut l'entendre que c'est bien et pérenne ! De même, personne ne peut vraiment défendre l'idée qu'un chasseur est défenseur de la nature lorqu'il use de glue, de pièges, de fusil pour tuer les derniers représentant de la gente ailée !
Le développement durable comme je l'ai vu pratiquer chez Altran, au sein du groupe la Poste et dans les grands groupes comme Axa, Carrefour et Peugeot pour cité des marques reconnus n'a pas la dimension de projets susceptible de nous éviter l'effondrement car le concept est encore basé sur la croissance ! Or, cette obligation de croissance telle que l'économiste hors-sol déconnecté des caractéristiques de la planète, le préconise n'a de sens que si l'on souhaite la destruction totale de notre planète !
Et je conclue par ceci : Ce n'est pas de développement durable qu'il nous faut mais d'activités soutenables, cohérentes, saines et pérennes !

Primum non nocere.

 

Information

Copyright © 2019 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Dr Wighard Strehlow.... le connaissez-vous ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 37 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Genet_3.JPG