Home
Hymne à la vie... à l'espoir ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Vendredi, 01 Novembre 2019 00:00

Pour l'amour d'une mère... l'Espoir peut tout !

Sainte-Anne et sa fille à la Vallée des Saints

Croire ou ne pas y croire ? Là n'est pas la question !
Et puisqu'en tout sujet, se loge le détail, sans doute que de ce côté, il ne sert à rien de chercher à répondre puisqu'ici, il s'agit non pas de croyance mais de foi !
De manière pratique, "Ne rien faire pour éviter une maladresse ou de crainte de ne pas plaire", serait préjudiciable ici, car d'une idée peut éclore l'Espoir, et l'Espoir porte la vie et l'a soutient envers et contre toutes les calamités auxquelles nous sommes exposées.
Ainsi, rassurez-vous chère amie,Tout est possible à celles et ceux qui cherchent tout autour d'eux et écoutent sans juger car cette souplesse d'esprit favorise l'ouverture des portes et fenêtres et balaye les murs que nous érigeons avec des briques de peine, de tristesse et de désespoir ! Dès lors, l'Espoir est enfin visible sur leur route.
Les "sans foi" diront que ma Muse nous ballade et joue avec nous ! Aussi avant d'aller ci-avant surfer sur les vents que soufflent l'Espoir, je leur poserai une seul question : Dites-moi précisément ce que vous pensez du Padre Pio, de Sainte-Marthe, de Sainte Thérèse de Lisieux, de Claire de Castelbajac, de Sainte Bernadette, des quatre enfants de Fatima au Portugal et de tant d'autres ?

Savoir que tout est possible !

Si j'écris depuis le début de la nuit et peaufine encore au sein même de cette superbe cathédrale de Cornouailles ce n'est pas pour vous irriter ou voire vous induire en erreur mais pour vous rassurer d'abord et vous rappeler que tout est possible selon le dessein de celui que l'on nomme dans toutes les langues et partout !
Aujourd'hui, comme par le passé, si dans notre vie nous ne tentons rien, naturellement il ne se passe rien ! Alors cheminons quelques moments ensemble afin que je puisse vous expliquer, aussi simplement que possible, ce que me souffle ma muse avec insistance depuis que la nouvelle m'a été apprise fortuitement.
Lorsque la douleur frappe votre cœur, lorsque le malheur fracasse votre porte ou que votre enfant ou votre petit-enfant est la victime d'une ignominie au nom barbare infligé par la science pour nommé le mal, rien n'est perdu car un nom porté sur un mal ne signifie pas que le mal est maitre ici. Bien sur que non ! Puisque l'Espoir vous seconde toujours même dans les pires détresses. Il est là ! Bien présent, l'esprit affûté à toutes idées et propositions nouvelles qui vous sont transmises, suggérées ou qui vous viennent directement dès que votre cœur est de nouveau réceptif !

Tout est vie, ici et au-delà !

L'Espoir est prêt à tout tenter pour répondre à votre souhait le plus cher, pour peu que vous lui laissiez vous suggérer une idée folle ou curieuse.
Ainsi, si un ami de la famille vous conseille... écoutez-le vous décrire ce qui le conduit à écrire la nuit pour qu'au petit matin, un autre, un proche parent, prenne le relais de cette idée folle et déroutante pour vous la faire connaître. Il sait, comment le sait-il ça c'est le mystère ! Simplement, il sait que l'idée fera jaillir l'étincelle de la vie pour votre bébé tant aimé ! Lui, il est venu, vous, vous êtes sa maman, ses frères, ses sœurs et son père son papa chéri. C'est votre chemin de vie, c'est ainsi que cela est ! Rien de triste, car tout est vie ici et au-delà !

Ce qui est juste est favorable à l’œuvre d'un miracle !

Et puisque nous sommes ici-bas, nous agissons ici-bas, en usant de tous les moyens à notre connaissance et quand bien même, ll ne serait pas à notre portée de compréhension, chère amie, ne vous en souciez pas, les relais sont déjà en œuvre pour vous et votre chère enfant. Rien ne résiste à l'Amour, rien ne résiste à la demande juste, rien ne résiste car tout ce qui est demandé avec simplicité est entendu ! Nul raison de s'inquiéter de savoir si nous agissons bien car si nous le faisons ainsi avec coeur et respect, c'est profondément bien, c'est assurément juste, c'est donc favorable à l’œuvre d'un miracle ! Et quel que soit la nature du miracle il ne s'apprécie pas forcément à leur de la demande mais des semaines, des mois et même des années plus tard !

Les prières de guérison à Saint-Nicolas des Champs

Il y a peu d'années, j'étais incapable de comprendre cela, et en découvrant par hasard, guidé par l'Espoir très certainement, j'ai découvert Saint-Nicolas-des-Champs à Paris. La surprise et l'étonnement passés, j'ai entrepris de m'y rendre le jeudi afin d'y entendre ces prières de guérisons, un air frais, propice au temps nouveau. C'était prodigieux de découvrir une telle Eglise pleine de monde alors que l'on prétend que les chrétiens ont déserté leur maison faute de foi !
Quelqu'un se trompe sûrement dans l'appréciation de ce qu'est la foi et à l'écoute des prières de guérison, il faudrait être dans une grosse colère ou être un pitoyable menteur pour prétendre que cela est faux !
La foi guérit sûrement et le résultat peut être découvert des années plus tard ! C'est ce que j'ai saisi à l'écoute de ces cérémonies et à la lecture ou l'écoute de nombreux textes de toutes origines.

Que faire en toute simplicité ?

Même parmi les landes, ou au bord d'un étang, au pied d'une montagne, sur un bateau et plus simplement, au pied d'un arbre ami, vous pourriez découvrir ce que l'Espoir souhaitait vous faire savoir aujourd'hui et maintenant car ce mot, je le comprends ainsi, s'adresse à vous et s'adressera à toutes les mamans qui aujourd'hui et demain auront à supporter l'insupportable, vivre une telle épreuve de la vie ! J'ai préféré le terme "vivre" à "souffrir" puisque la vie est là, elle est bien là !
Certes nous souhaiterions tous, ne pas devoir la vivre, mais puisqu'elle se présente à notre porte, gardons espoir en prenant soin de découvrir ces multiples faits inexplicables par la science et pourtant Ô combien réels ! Aussi, je vous propose ces lectures, ces enregistrements et ces vidéos.

Les Églises sont vides : L'une des causes ne serait-elle pas celle-ci ?

Les Églises sont vides ! Ce n'est pas dû au manque de foi mais de concours de circonstances navrantes qui ont créer un vaste gouffre entre les connaissances et les hommes. Un enfant qui n'apprend pas à lire, ni écrire ni compter ne lira pas avec plaisir mais seulement sous la contrainte !
De là découle tout un tas d'incompréhension ou dû à l'ignorance de la bible, ancien et nouveau testaments. Or, il va de soi que si vous n'accédez pas à la connaissance des textes, tout ces textes sont ignorés !
Pourtant nombre de prêtes s'évertuent avec talent comme de jeunes prêtre par exemple au fin fond des provinces de France ou le Père Thierry à Saint-Nicolas-des Champs, à ciseler leur homélie sur l'orgueil par exemple, ou encore sur le sujet de la prière Ô combien important car d'aucun pense que prier est compliqué pourtant il n'en est rien ! Ces prêtres ont le don, un charisme, celui de transmettre leur savoir.

L'enfant victime du passé a nourri le parasite qui se nomme "rancune" !

Mais l'homme, l'enfant en âge d'apprendre à lire, écrire et compter d'hier est rancunier, têtu et rebelle en raison du passé où l'école gardienne des savoirs, n'a pas fait 1% de son travail délicat : Apprendre le code de la langue française à l'enfant qu'il était !
Puis l'enfant a grandi avec cet handicap majeur, faisant des fautes à chaque mot, provoquant chez lui des réactions plus ou moins favorables à son épanouissement car l'art de masquer, de contourner, de détourner et de cacher ses fautes ne permet pas de se cacher ses propres lacunes !

Que sont devenus ces légions d'illettrés malgré eux ?

Comme ils n'étaient pas dénués d'intelligence, ils sont devenus fier et grands couillon à la fois, prompt à garder leur liberté et pourtant esclave d'un progrès dévastateur puisque qu'ils sont tenus de répondre aux exigences de notre capricieux et agressif modèle économique ultra-prédateur...
Et pour être précis, il me semble que tout est lié à la non maîtrise des bases de notre langue car la grande majorité de ces enfants, devenus des adolescents, puis des adultes auront beau parcourir les cabinets d'orthophonistes doués et habiles, tant qu'ils n'auront pas réalisés qu'ils leur faut découvrir, apprendre et maîtriser le code de leur langue, rien n'y fera ! Si, sauf les prières pour guider chacun d'eux sur le chemin de l'apprentissage de l'art d'apprendre !

La foi n'a pas disparue !

La foi n'a pas disparue dans le cœur des hommes, elle est lovée en son sein mais elle est écrasée par ledit modèle d'échange économique qui fait, de la plus part d'entre nous, des esclaves, de véritables "canards sans tête", courant à hue et à dia pour faire du commerce de tout... sans honneur, sans éthique, sans respect des peuples étrangers que je qualifierais tous d'amis car ils le seraient tous, si nos pratiques étaient saines et justes !
Nous devons être intraitables sur les règles du commerce, mettre un terme à toutes les bêtises fondées sur le mythe de la croissance sans fin tout en envahissant Dame Nature de déchets aux mille facettes aussi détestables visuellement que redoutablement dangereux en raison des polluants abandonnés à leur propre sort !
Ainsi, laissons tout ces mauvaises pratiques d'un passé ou la croyance en la croissance était reine du commerce et suivons un autre chemin sur la base d'une économie saine et cohérente, le résultat sera ainsi certainement pérenne. Tout est lié chère amie !
Nous devrions aussi en finir avec cette idée d'une intelligence supérieure, qui certes flatte l'égo mais ne permets pas l'épanouissement de chaque personne, laissant la porte des innovation vraiment utiles, fermée à jamais ! Du moins "jamais" n'est pas maître du jeu de la vie, aussi les innovations vertueuses voient le jour tôt ou tard pour notre bien à tous ! Ainsi le moteur à air comprimé voit enfin le jour afin tant d'années perdues à promouvoir le pétrole, le diesel, les bio-carburants absurdes et l'électrique du non sens puisque cela alourdi encore les véhicules de 300 kg ! Mais je m'éloigne trop de votre source d'inquiétude...  Oui si je vous écris cela c'est pour vous préciser que la science n'a pas toujours raison ! Et que surtout et aussi, la foi n'a pas disparu, elle est toujours là, simplement cachée, entravée avec cette insupportable idée de croissance dénuée de bon sens, qui prétend sauvée l'économie, le monde et l'homme alors qu'elle met le monde à genoux, voire à feu et à sang si nous n'y prenons garde !

Désormais, l'espoir chevauche à vos côtés !

Plaise que l'Espoir ne cède pas une once de terrain à quelque désespoir que ce soit, souvenez-vous que vous n'êtes pas seule et quoi qu'il advienne faites-en la ressource car l'Espoir chevauche désormais à vos côtés et si il vous arrivait de ne point le sentir demain ou dans dix jours où dans 15 mois, soyez sûr qu'à l'instant même où votre muse chuchotera subrepticement à votre esprit cet oubli, soyez rassurées vous, votre famille que l'Espoir est bien là, toujours à vos côtés aussi sûrement que vous respirez à l'instant même ou cette pensée vous vient à l'esprit.
Comment ? C'est le mystère de celles et ceux qui nous aident ! Point besoin d'en faire la démonstration scientifique car elle ne servirait à rien ! Ainsi au couvent de l'adoration réparatrice à Paris et dans toutes les chapelles où l'adoration est active où au couvent cistercien de Boulaur près de Lourdes où au Village des Pruniers près de Bergerac, la réponse sera la même !

Tout est possible !

Tout est grand, tout est en chemin, le Temps déroule son tapis d'intentions pour que les actes puissent être accomplie à l'heure qui convient, à l'heure qui vous convient amie. Il me plaît d'imaginer que nos familles sont interalliées depuis la nuit des temps. Ce qui compte c'est l'attention et l'intention, la première est portée avec respect, tendresse et bienveillance vers votre famille, vous et votre jeune enfant, la seconde l'intention, vit telle une flamme dansant sur un cierge, vive, élégante portant ainsi toutes les espérances, tous les messages y compris et surtout les remerciements à celles et ceux qui œuvrent pour le bien en toutes circonstances.
Muses et poètes n'ont que faire des avis opposées, ni des querelles stériles, ni des jalousies, ni de l'orgueil présomptueux ! Muses et poètes, ils vont avec eux au gré des événements heureux, neutres voire malheureux. Et curieusement, la discipline de certaines d'entre elles et de certains d'entre eux est de favoriser l'éveil, la foi en toute simplicité, naturelle est divine qui laisse entrevoir à un cœur en détresse, affaibli par les épreuves que... tout est possible, tout ! Vraiment tout !
Reste que les vents amis portent ce message et que toutes actions soient faites par celles et ceux qui vous entourent de près, de loin et d'ailleurs ! Tout est possible, chère amie, tout !
Aut numquam tentes, aut perfice
 Primum non nocere
D'abord ne pas nuire.

Mise à jour le Mardi, 05 Novembre 2019 13:55
 

Information

Copyright © 2019 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Dr Wighard Strehlow.... le connaissez-vous ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 31 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Genet_3.JPG