Home
Agir contre la croissance délétère & absurde ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Vendredi, 08 Novembre 2019 00:00

Les derniers recours pour une démocratie victime d'épuisement !

Mahé de la Bourdonnais un homme à l'honneur sans tâche ce qui n'est pas le cas de Dupleix !

Dans le monde de la croissance et des têtes de bourrique, certains usent de tous les moyens pour prétendre que la chimie de synthèses est le seul rempart contre les envahisseurs ! Ô misère de misère ! Hommes de peu de foi...
Ne savez-vous pas que la "Nature est généreuse !" ? Comme le dit si justement un ami sincère et précieux.
Bien sûr que oui vous le savez... Au contraire, je pense que vous n'êtes pas idiot !  Mais rien ne vous arrête pour faire les idiots !
Le doute s’immisce au fond de vous, vous le savez ! Mais en raison de votre entêtement, de refus d'entendre la vérité, vous refusez obstinément de le reconnaître et vous seriez prêt à mettre le feu dans votre propre maison pour prouver cette absurdité !

Vous croyez que je plaisante ! Non pas le moindre du monde car en détruisant les forêts, les sols, les rivières et les nappes phréatiques c'est le mode opératoire des gens comme vous et tant d'autres pris au piège et à bout de courses !

Pour résoudre un problème de fond !

Mais rassurez-vous, pour ma part je suis têtu quant à la résolution des problèmes de fond, la vérité bienveillante m'intéresse au plus au point, oui la vérité juste, pas celle qui m'arrange mais celle que la Nature propose dans sa grande diversité. La vérité m'intéresse aussi pour vous comprendre ! Je recherche ce qui vous pousse à agir de la sorte ! Je ne suis pas aveugle ! Je connais la perversité du monde économique dans lequel nous sommes et dans lequel nous pouvons nous faire piéger très rapidement !

L’engrenage des dettes jusqu'à la chute !

Des êtres chers m'ont toujours rappelé l'histoire d'un petit poulailler à la mode des groupes "Douceurs & compagnie" qui laissait miroité des gains fabuleux. c'était le miracle pour certains mais pas pour le paysan ni pour l'animal, oiseau malmené dans un endroit chargé de poussières, stressé de l'aube jusqu'au crépuscule. L'industriel ventait des gains magnifiques qui se transformaient en parts à ré-investir dans la mécanique de ces faiseurs de rêves empoisonnées...
Et si vous n'y preniez pas garde, vous y m’étiez le doigt, puis la main, puis le bras pour finir non seulement ruiné mais, couvert de dettes !

C'est une guerre qui nous oppose à notre propre modèle économique !

Mon caractère ne permettrait pas ce genre de pratiques assassines qui a détruit le monde paysan et continue actuellement à détruire les agriculteurs ! Dans une démocratie des arrangements entre amis, ces pratiques ont cours ! Dans "ma" démocratie, ces entreprises et groupes seraient sommés immédiatement de mettre un terme à ses pratiques et tous leurs biens acquis frauduleusement seraient rendu aux familles de paysans ruinés !
De plus, je ne crois pas le paysan, l'agriculteur malhonnête, je pense qu'il aime ses animaux et ses terres de taille raisonnable et qu'au fond il aimerait faire différemment mais pris dans le piège des banques et assureurs qui cautionnent par l'action d’assurer des biens toujours plus grand au point que c'est à se demander si les routes communale et départementale suffiront bientôt pour laisser passer leur monstre d'acier ! Oui, disais-je pris dans ces pièges de gens malhonnêtes ils n'ont bien sûr aucune chance de se retourner si nous, nous tous, et notre démocratie, nous ne prenons pas les mesures radicales pour mettre hors d'état de nuire ces faiseurs de misères, ces sources de suicide, ces effroyables drames humains qui nuisent à la France ! Plus de six cent croix blanches ont été érigés à Saint-Anne d'Auray en témoignage des paysans et agriculteurs tombés au champs d'honneur ! Oui vous imaginez le massacre, la perte de ces hommes et femmes qui arrivés en bout de course, ont mis fin à leur vie ! C'est une véritable épidémie qui ne cesse de détruire les campagnes de France et de Navarre, et preuve si en était besoin, d'autres professions sont touchées comme celles des artisans, des hôteliers, etc.
Ainsi, le problème est général et les causes principales sont connues. C'est une guerre au sein même de notre économie, une guerre qui nous oppose à la perversité d'un modèle de prédation sans garde-fou que l’État, faible, favorise en rajoutant de nouvelles normes et des lois rédigées dans un but bien précis : Favoriser les faiseurs de rêve inconscients et irresponsables.

Les étendards arc-en-ciel

Et puisque les gilets jaune, les blouses noires, les bonnets rouge n'ont pas permis de mettre hors d'état de nuire, les irresponsables de notre démocratie, les étendards arcs en ciel vont voir le jour !

C'est l'Histoire qui dira ce qui est et ce qui n'est pas ! Pour nos parents, nos frères et nos sœurs volés, spoliés, tombés empoisonnés, ruinés, détruits, suicidés et même nous pouvons dire, tués en tant qu'esclave car c'est au fond de cela qu'il s'agit : Pour la plus part d'entre nous, la liberté a été perdu depuis bien longtemps et que l'on soit instruit ou pas, l'intelligence a été muselée jusqu'au point d'en être victime ! La nature de l'Homme dans toute sa diversité est certainement bénéfique mais à la condition de ne pas être esclave de la chimie, de la finance et des désirs effarants d'une infime minorité !

Est-ce aller trop loin ?

Vous me direz que je vais trop loin ! Non mes amis, je suis navré de vous l'écrire ainsi, notre modèle économique est un tyran et nous, pour la majorité, nous sommes ses esclaves jusqu'à l'épuisement ! Mais heureusement que nous avons tous la possibilité de nous réveiller de ce rêve absurde et de reprendre les rênes de notre destin !
Il ne s'agit pas de couper la tête d'un Roi et encore moins d'une Reine car ici, comme par le passé, ce ne sont pas les hommes et les femmes qui sont responsables mais bien un modèle tout entier, dans lequel sont moulés les enfants et adolescents et les adultes pour devenir de gentils exécutant afin d'alimenter celle que l'on nomme gentiment "croissance". Les erreurs du passés doivent servir de leçon et il n'est nullement question de refaire de telles erreurs cruelles !

Enfin, pour conclure, je dirai ceci : Quand un homme ou/et une femme n'a pas les compétences et le caractère honnête pour tenir les rênes d'un pays, soit il le comprend et s'en va sagement ;  Soit les élections l'illustre, et il s'en va ; Soit enfin, et c'est le pire des cas, il s'accroche et il faut donc le défaire de ses chaines constitué d'anneaux d'orgueil démesurés !
Être incompétent à un poste n'est pas un drame ! Rester occuper un poste à responsabilité si l'incompétence est avéré, l'est par contre !

Et voici le lien vers le site où vous trouverez la solution au remplacement de la bouillie bordelaise. Le Jardin Partage qui apporte une belle contribution à la Nature.
 Primum non nocere
D'abord ne pas nuire.

Mise à jour le Samedi, 09 Novembre 2019 13:58
 

Information

Copyright © 2020 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Dr Wighard Strehlow.... le connaissez-vous ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 48 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Genet_2.JPG