Home
Amazon & les canards sans tête PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Dimanche, 17 Novembre 2019 00:00

Pendant que les politiciens jouent... au théâtre !

Mahé de la Bourdonnais : un homme honnête

Normalement, faire du commerce est un acte utile à tous les protagonistes, et normalement aussi, les plus forts ne devraient pas pouvoir imposer leurs lois scélérates aux plus faibles, surtout dès lors qu'il y a dépendance !

Cependant, nous l'avons déjà vu avec les grandes surfaces faisant du commerce de tout, leur centrale d'achat respective imposent leurs règles folles !

Des "pousse à la consommation perpétuelle" !

Et encore... normalement, une démocratie comme la nôtre, devrait garantir le respect de tous les acteurs, de tous les protagonistes ! Et aussi, les affaires de commerce devraient être des affaires de commerce équitable et utile et non affaires de "pousse à la consommation perpétuelle" entrainant des effets négatifs aux conséquences désastreuses, dont certaines irrémédiables ! Mais, il s'avère que ce n'est pas le cas ! Ainsi avec de tels marchands, les consommateurs deviennent des canards sans tête ! Nous en connaissons l'issue !

Et les effets de la peur distillée avec le concours de certains médias

Et pendant que nos politiciens en charge des commandes font du théâtre et improvisent, les journalistes en rajoutent au moulin (pour eux aussi, c'est une affaire d'affaires), et certains d'entre eux jouent à la roulette russe avec les plus sensibles, à force de livrer des mauvaises nouvelles ! Mais ici aussi, il s'agit de commerce, du commerce malsain puisqu'il paraîtrait qu'une personne soumise à la peur... consomme plus pour compenser, un peu comme si elle créait de toute pièce un cercle pathogène dont le lien et de réguler la peur par l'acte de consommer.

Buts, règles et garde-fous ?

Faire du commerce ? Oui mais selon quels buts, quelles règles ? Et protégé par quels garde-fous ?  Face à la toute puissance de certains protagonistes des cac40 et autres grands du commerce comme les GAFA la planète souffre durement n'en déplaise au défenseur de la croissance qui reste à penser que ce n'est qu'une aire de jeu pour les politiques en mal de pouvoir ! De même, les crédits à la consommation interdits un temps pour éviter le surendettement artificialisent et déresponsabilisent l'achat au point de créer des centaines de milliers d'esclaves, les proies de financiers et économistes que nous pourrions qualifier de "déraisonnables" pour employer un euphémisme !

Aussi concernant Amazon, je ne peux qu'être d'accord avec ce slogan que j'ai adopté d'office : "Cette année au lieu d'acheter Amazon, j'achète dans ma zone". Merci Nicole Bartoli

 Primum non nocere
D'abord ne pas nuire.

Mise à jour le Dimanche, 17 Novembre 2019 05:44
 

Information

Copyright © 2019 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Dr Wighard Strehlow.... le connaissez-vous ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 24 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Statue.jpg