Home Notre philosophie Avant de savoir
Avant de savoir... nous ne savions pas ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Mercredi, 25 Janvier 2012 00:00

A propos de la connaissance et de l'expérience

Le défaut incriminé ici, s’invite facilement dans notre vie. Aussi, nous nous devons d'être vigilent sur notre attitude vis à vis de celles et ceux que nous côtoyons. Sinon, c'est la guerre des mots, la guerre de tranchées où chacun garde ses positions, mêmes si elles ne sont pas raisonnables et tenables !

Deux affirmations que nous oublions trop souvent !

  • Avant de savoir... nous ne savions pas !

    Les limites de nos savoirs... Les frontières de notre perception

  • Avant de faire... nous ne faisions pas !

Ces deux affirmations nous rappellent ce qui est évident. Malheureusement nous l'oublions trop souvent ! Et une fois la querelle engagée, il est nettement plus ardu d'être à l'écoute de son interlocuteur !

Indulgence, écoute, compréhension et propositions !

Soyons donc indulgents ... et ne jugeons pas ! Transmettons, informons, conseillons et faisons appel à la responsabilité de chacun.

C'est une attention que nous pouvons tous oublier très et trop rapidement. Aujourd'hui, engagés dans cette course au long court, chargés de transmettre à ceux qui ne savent pas encore, il ne faudrait pas faire l'erreur de croire que ceux qui nous entourent sont tous informés avec suffisamment de détails pour provoquer chez eux le déclic du changement.

Rappelons simplement, que nous ne consommions pas de fruits et de légumes issus des agricultures saines et durables il y a 5, peut-être 10 peut-être 20 ans 30 ans et que seuls quelques précurseurs prévenaient que nous filions un mauvais coton.

Le "coton" ! Parlons-en. Voilà un sujet sur lequel nous pouvons rebondir pour aborder le sujet des textiles. Combien d'entre nous, il y a plus de 10 ans, achetaient déjà des vêtements fabriqués à partir de végétaux cultivés sainement et selon des procédés sains ? Les 100.000 paysans suicidés durant cette dernière décennie en Inde n'étaient plus là pour crier leur désarrois aux occidentaux en quête d'un vêtement tout neuf à la mode !

Des êtres "évolués" ?

Pas plus que les paysans français, polonais, italiens, anglais ruinés par des manigances ignominieuses de politiciens européens stupides ou lâches devant la pression des lobbies, assassins cols blancs par procuration. Face à de tels comportements égoïstes, abjectes et immoraux comment croire que nous avons à faire à des êtres dit "évolués" ? Nous vous laissons y répondre.

Que signifie : Être vulnérable !

Du fait de l'irresponsabilité criminelle de ces cols blancs, des pans entiers de notre économie ont été mis à genoux et entraînent dans leur chute d'autres structures sans même sans douter !

C'est pourquoi, aujourd'hui, dès lors que vous vous engagez dans cette action, soyez prudents, indulgents et attentifs. Écouter et situer où (à quel stade de connaissance) se trouve votre interlocuteur. Ne le jugez pas durement. Et ne vous fatiguez pas à le bousculer plus vite qu'il ne peut le supporter. Pas plus que nous ne pouvons le critiquer, car nous l'éloignerions de l'envie d'écouter et de comprendre. Une bonne part de la réussite de ce que nous avons entrepris se situe là, tout simplement !

La responsabilité de Creersansdetruire

Notre responsabilité est de transmettre l'information, de responsabiliser et d'être le fer de lance de propositions utopistes, dépassant le cadre de la réalité d'aujourd'hui. Nos propositions poursuivent un but : Éviter la chute de notre civilisation. C'est la raison pour laquelle, notre attitude ne doit pas être calquée sur le l'acte de juger, quand bien même, vous l'avez compris, l'envie ne nous manque pas.

Primum non nocere

Mise à jour le Mercredi, 01 Février 2012 18:54
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Information

Copyright © 2019 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Connaissez-vous le Pr Gilles-Eric Séralini ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 109 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Genet_2.JPG