Home Conséquences Polluer pour vendre
Polluer et détruire pour vendre PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Vendredi, 23 Juillet 2010 09:45

L'économie "négative" !

L'économie à valeur négative trouve l'une de ses sources dans le processus de pollution volontaire à des fins lucratives !

Quels gâchis ! Que d'exemples pour illustrer cette conséquence "Polluer pour vendre" ! Nous n'inventons rien, c'est ainsi que fonctionnent des pans entiers de notre modèle économique basé sur l'action négative.

Selon la nature de l'entrepreneur, pour certains, créer un produit ou un service et le vendre au prix le plus élevé possible ne suffit pas ! Leur objectif est de gagner au départ, puis cet objectif est supplanté par "gagner toujours plus" pour s'enrichir. Aussi, déplacent-ils leurs pions sur l'échiquier du commerce avec l'idée de faire d'une pierre plusieurs coups ! C'est critiquable mais logique vu les entraves et failles de notre modèle.L'eau polluer est une source de rente

Ce qui est lucratif, doit-être exploiter !

Prenons un exemple : Polluer l'eau est très lucratif surtout si vous proposez un service pour la dépolluer partiellement afin de la rendre commercialisable. Les milliards de litres d'eau vendus démontrent magistralement qu'il est possible de s'enrichir outrageusement sur des actions de pollutions de très grandes envergures alors que ce produit, l'eau, est fourni gratuitement par la nature !

Ce qui est enseigné sur des bancs prestigieux ou non, se résume à ceci : Ce qui est lucratif doit être exploité. Vendre un polluant est nettement plus rentable si ce dernier créé une dépendance à un autre produit, à un service ou plusieurs services. Si vous placez sur le marché un produit dont les effets sont négatifs et que vous proposez sous un autre nom, (La taille et le poids des firmes internationales facilitent ces jeux de cache-cache) un produit ou un service qui apporte une réponse à ce nouveau "problème", vous avez réussi votre pari. Les champions toutes catégories confondues sont sans doute les professionnels de la chimie : Je pollue, je prétends soigner, je prétends réparer les dégâts, je ne rends pas de compte à la société civile, j'use de pouvoir pour faire et défaire les lois à mon avantage... et surtout je participe à "ma" croissance ! Merveilleux système absurde qu'Alfred Jarry aurait très apprécié !

Quelles sont les activités concernées : Malheureusement toutes !

Vous éprouvez des difficultés à trouver des exemples ? Pour vous aider, voici quelques exemples :

  • Accident, pollution & industrie (une voiture puissante n'a aucune utilité sur les routes, juste du plaisir mais rapporte beaucoup !)
  • Alimentation (aliments carencés, pollués, inadaptés, allergènes, etc.) & santé (frais de soin, d'urgence, assurance, dépendance, etc.)
  • Agriculture (usage de polluants, usage d'engins et de techniques destructrices) & santé de la terre & santé des hommes, & transport de nourriture pour combler les défaillances, etc.
  • Énergie & bâtiment (bâtir une passoire énergétique rapporte gros (exemples : Chauffer une passoire est plus juteux ! Cela est aussi plus intéressant pour l'entrepreneur car plus de travaux sont à prévoir dans un futur proche, voire il faut tout refaire car les contraintes physiques, économiques , voire les lois sont de plus en plus fortes !)

Le temps qui consistait à donner de l'importance à ce qui n'en a pas n'est pas révolu. Loin s'en faut ! Nous sommes dans un système économique archaïque dans lequel nous donnons une valeur arbitraire à un produit malsain, dangereux, créé dans de mauvaises conditions, sans respect des trois environnements : naturel, économique et social.

La croissance ! Un euphémisme courtois pour désigner le commerce malhonnête ?

Nous sommes dans un modèle dans lequel les lois servent la croissance de l'activité économique, un euphémisme courtois désignant le commerce malhonnête. Notre société est d'un archaïsme surprenant mais surtout révoltant. Nous ne sommes pas contre le commerce MAIS nous sommes résolument contre le vol, le pillage, l'esclavagisme, les pollutions en tout genre sous le couvert fréquent du mensonge, de l'escroquerie organisée à l'échelle de l'Omc, du G20, de l'Onu, de fondations non indépendantes des intérêts privés et de toutes les organisations qui n'ont pas pris le soin d'assoir leurs projets sur des bases saines. Même les projets sous l'appellation du développement durable ne sont pas épargnés ! Pourquoi le seraient-ils puisqu'ils s'appuient sur le modèle économique ?

Vigilent, Creersansdetruire s'oppose et refuse de continuer sur ce modèle aux règles commerciales iniques, stupides et dangereuses. Conserver ces règles représente le plus grand des dangers et tant qu'elles ne sont pas modifiées, il revient à chacun de nous de faire vraiment attention à ce que nous faisons, à chacun de nous de le faire savoir en étant vigilants lors de nos achats. Exercer le commerce honnêtement sert tous les peuples, ceux d'Asie, d'Amérique, d'Afrique, des pays Australs et ceux d'Europe tout ceux qui ne peuvent pas se défendre contre la folie du commerce "Omc-éens" à l'occidentale. Etre cohérent, être honnête est vital pour nous tous.

"Polluer pour vendre" doit être sanctionné !

"Polluer pour vendre" doit être sanctionné. L'attribution de brevet sur le vivant aussi. Sanctionner à la hauteur du préjudice, soit en tenant compte du coût global des dégâts.

Creersansdetruire invite tous les députés, sénateurs à faire ensemble "pour une fois" preuve de persévérance car il est clair que le consommateur, l'acheteur ne peut pas tout ! Les lois doivent servir l'Etat ! Les chambres de l'Etat doivent être fermées aux lobbies de toutes sortes.

Primum non nocere


Mise à jour le Jeudi, 12 Juillet 2018 14:08
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Information

Copyright © 2019 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Connaissez-vous le Pr Gilles-Eric Séralini ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 23 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Genet_2.JPG