Home Assumer ses rôles Celle du commerçant
Responsabilités des commercants PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Mercredi, 21 Juillet 2010 13:53

Le commerçant... ses droits et devoirs

Le pont entre la raison et m'enfoutisme !

Le commerce n'est pas un jeu !

Notre démocratie ne peut pas être formée de bric et de broc à l'initiative de quelques gens sans le moindre scrupule. Faire du commerce est un métier noble qui doit être gouverné par des lois claires et incontournables assurant les échanges sains et équitables. Que ceux qui siègent dans les assemblées accomplissent leurs tâches sans faillir mais si tel n'est pas le cas, qu'ils aient au minimum le courage de démissionner !

Nous pouvons à juste titre, nous poser les questions suivantes : Que sont les bases du commerce ? Quels sont les devoirs du commerçant ? Pour y répondre, nous pourrions rechercher la définition du mot "commerce" et celle de "commerçant" mais nous ne trouverions pas ce que nous cherchons !

Les devoirs du commerçant !

Ces mots ne précisent pas explicitement les devoirs du commerçant, pourtant ils sont la base même d'un métier vraiment important. Pour en savoir plus, pour s'en faire une idée, sans doute est-il nécessaire de comprendre les tenants et les aboutissants du commerce qui consistent à participer à l'échange en se plaçant entre ceux qui créent, ceux qui cèdent et ceux qui achètent.

Dans un monde idéal, un monde où les adultes réfléchissent au-delà de leur intérêt personnel sans toutefois l'ignorer, le commerçant porte une attention toute particulière et égale au cédant et à l'acheteur. Dans cet univers là, celui que nous devrions connaître, le service rendu est apprécié et pérenne, oui vous l'avez bien lu : Pérenne.

Un monde peuplé de quelques irresponsables que nos démocraties doivent empêcher de nuire !

Dans un monde peuplé d'irresponsables, Certains commerçants ne tiennent pas compte de cela et cachent leurs velléités crapuleuses et mesquines derrière un masque, jusqu'au point d'initier la relation en prenant soin de cacher leurs véritables intentions ! Le résultat est déplorable, ses fournisseurs et ses clients sont piégée. Les techniques d'achat et de vente employées ne tiennent pas compte des effets indésirables multiples ! Le comble, c'est qu'il s'oublie lui-même et court à sa perte sur l'idée de faire du profit à tout crin ! Mais à quelle fin ?

Chantant des louanges idiotes : Consommez pour être heureux !

Nous la connaissons tous, cette fin ! Un monde d'égoïsme où nous nous empoisonnons chaque jour de plus en plus en chantant les louanges idiotes "Il faut consommer pour être heureux et faire que le pays se porte bien". Il faut aussi faire savoir haut et fort que le consommateur consomme pour son plaisir ! Plaisir funeste quand nous nous intéressons de plus près aux conséquences directes et indirectes de nos actes : esclavagismes, pollutions et empoisonnements en tout genre engendrés par nos modes de productions archaïques et mortelles.

Le commerce ce n'est pas ça ! La démocratie ne peut l'accepter! Il est temps de changer... alors changeons.

Primum non nocere.

Mise à jour le Dimanche, 12 Août 2018 06:17
 

Information

Copyright © 2018 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Connaissez-vous le Pr Gilles-Eric Séralini ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 111 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Statue.jpg