Home
Bienvenue sur CreerSansDetruire
Les fruits de la méditation & de la prière... PDF Imprimer Envoyer

Prières et méditation... l'inattendu !

D'un conseil d'Emma, cette femme indienne connue pour ses conseils simple mais pas moins très efficaces comme celui-ci :"Efforçons nous de vider. ?.." que j'ai découvert sur le mur Facebook du groupe ?  Mettre à jour les réf.

Sans doute que la méditation, comme la prière, comme l'arrêt sur observation permet d'atteindre ce qu'Amma conseille ci-dessus. Un excellent conseil qui s'estime à la hauteur du temps passé à prier et/ou méditer encore et encore !
Rassurez-vous ce n'e
st pas éreintant, c'est juste que cela requiert de la patience, de l'attention à soi et autour de soi ; et il me semble aussi... une once, un soupçon de rigueur, de celle que l'on veut bien s'offrir avant de percevoir les premiers fruits sensibles et timides de ces actions car ils sont peu détectables !
Ainsi, j'attire l'attention sur ce point : il serait dommage d'arrêter en chemin faute de penser que cela n'apporte rien !

 
Hymne à la vie... à l'espoir ! PDF Imprimer Envoyer

Pour l'amour d'une mère... l'Espoir peut tout !

Sainte-Anne et sa fille à la Vallée des Saints

Croire ou ne pas y croire ? Là n'est pas la question !
Et puisqu'en tout sujet, se loge le détail, sans doute que de ce côté, il ne sert à rien de chercher à répondre puisqu'ici, il s'agit non pas de croyance mais de foi !
De manière pratique, "Ne rien faire pour éviter une maladresse ou de crainte de ne pas plaire", serait préjudiciable ici, car d'une idée peut éclore l'Espoir, et l'Espoir porte la vie et l'a soutient envers et contre toutes les calamités auxquelles nous sommes exposées.
Ainsi, rassurez-vous chère amie,Tout est possible à celles et ceux qui cherchent tout autour d'eux et écoutent sans juger car cette souplesse d'esprit favorise l'ouverture des portes et fenêtres et balaye les murs que nous érigeons avec des briques de peine, de tristesse et de désespoir ! Dès lors, l'Espoir est enfin visible sur leur route.

 
Epandange & distance : J'en parlerai à mon vairon !! PDF Imprimer Envoyer

A mon vairon comme l'on dit à mon cheval... Monsieur Le Ministre !

Pesticides : L'échec et mât !

Monsieur Guillaume, je prends ma plume ce matin pour vous écrire un mot de mes vairons ! Ils vous interpellent d'un des affluents de l'Odet, des Profondis. Morts, décimés, empoisonnés par les pesticides que vous vous évertuez à défendre alors même que les rivières sont mortes ici !

Alors, je n'irai pas par quatre chemins, prétendre défendre les paysans en les laissant en proie à des multinationales auto-proclamées "sauveur de l'humanité" tout en produisant des poisons indignes d'être  déverser sur les terres de nos pires ennemis, est inqualifiable ! Oui défendre de telles engeances d'entreprises est même criminel !

 
Travailler ! Travailler ? Travailler... PDF Imprimer Envoyer

Comment conjuguer ce verbe à notre démocratie !

Travailler ! Travailler ? Travailler... Voilà un verbe qui peut démoraliser et agacer suivant le contenu du travail effectué ou être exigé de vous ! Lorsque l'on parle de "travail", nous sommes pas très loin de l'esclavagisme pour nombre de ceux qui y perdu le sens de la vie !

Ils Travaillent pour gagner leur vie et finissent par la perdre, noyés dans d'impossibles quêtes illustrées par des tableaux, des courbes, des chiffres et les carottes que sont les objectifs à atteindre !

Ô superbe temps où le chiffre est Roi et Ubu son conseiller, Ubu vous en souvenez-vous ? Le maître incontesté des personnages d'Alfred Jarry !

 
De La chasse, de ses aberrations... de l'Etat ! PDF Imprimer Envoyer

Quand la chasse... est le signe de folie collective !

Une éclaircie pour les espèces chassées ?

Il me semble que sur ce sujet, comme dans le sujet de la médecine, les femmes et les hommes ont perdu le sens de la raison !
Chassez des oiseaux, comme le faisan, pourrait être considéré comme "noble", si l'oiseau avait une chance de s'en tirer ! Mais qu'ai-je vu ici au fin fond de la province bretonne : Des faisans affublés d'un collier jaune en plastique, ajusté à leur cou ! Et les pauvres ères restent près de la maison car ici défense absolue de chasser sous peine de devoir justifier le port d'une arme et l'acte de tuer pour le plaisir... car il s'agit bien d'une perversité sur laquelle surfe tous les chasseurs qui sentent très bien que leur loisir n'en est pas un !

 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 2 sur 13

Information

Copyright © 2019 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Dr Wighard Strehlow.... le connaissez-vous ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 33 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

ph_feuille_verte.jpg