Proposition "BET" (Bourse d'échange du travail & domicile) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Samedi, 24 Juillet 2010 07:00

Un projet colossal !

Un projet colossal à même de réduire les déplacements et toutes les nuisances qui en découlent ! Nul ne l'ignore le temps perdu dans les embouteillages et l'énorme quantité d'énergie grise gaspillée par des millions de salariés, entrepreneurs et chefs d'entreprises ! surtout pas d'ailleurs celles et ceux qui passent allégrement quatre à cinq heures par jour dans leur voiture ou dans les transports... comme les fourmis !

 

Monstrueux gaspillages & Profits des multinationales inhumaines !

Les jours ouvrés sont devenus au fil du temps... des jours d'embouteillages monstrueux. Monstrueux en raison de l'incroyable gaspillages d'énergie d'usage, d'énergie grise (qui a permis de fabriquer tous les véhicules en circulation), et de temps consommés à faire des dizaines de kilomètres pour se rendre à son travail.

Face à ce gâchis, Creersansdetruire a imaginé une solution basée sur des propositions incitatives ou coercitives selon le public concerné, pour rapprocher les lieux de travail et de domicile des professionnels concernés.

L'intérêt de la mise en place d'une bourse d'échange du Travail et/ou Domicile (BET)

Et si vous apprenez qu'une autre personne est susceptible de faire le trajet dans le sens opposé, et qu'il exerce un métier similaire au vôtre, une idée vous vient tout naturellement :

  • Pourquoi je n'échangerai pas avec lui soit, mon travail ou soit mon logement pour réduire ce trajet ?

L'idée est simple : Développer sur une base de données existante (celle du Ministère des Impôts), un ensemble d'outils permettant de rapprocher les candidats (salariés, entrepreneurs, etc.) qui seraient identifiés comme potentiellement intéressés par des propositions de changement de lieu de travail et de lieu de domicile. Des informations seraient adressées aux intéressés afin qu'ils puissent connaître leur situation, leur potentiel de changement, etc.

Un autre intérêt majeur : recréer un "urbanisme à l'échelle humaine"

La mise en place d'une bourse d'échange du Travail et/ou Domicile (BET) permettrait de mettre un terme à la prolifération du tout voiture, tout transport. Il y aurait par conséquent, un impact sur l'urbanisme des villes touchées par ces embouteillages monstrueux engendrant des nuisances multiples :

  • Fatigue des salariés et entrepreneurs
  • Pollutions multiples (air, sol, eaux et sonores)
  • Dégradations engendrant des dépenses de voiries exponentielles

Ainsi, l'un des effets de BET serait de réduire les dépenses n'ayant plus les mêmes besoins d'infrastructures routières, il est fort à parier que le visage des villes seraient agréablement différents !

D'autres moyens pour encourager le concours au BET !

Reste à déterminer la manière dont nous pouvons nous y prendre pour encourager les quelques millions de salariés et de professionnels concernés par ces gaspillages de carburants non renouvelables, de moyens et ce gaspillage de temps. Étant donné que le portefeuille est sensible, le plus efficace est de s'en remettre à des taxes sur les kilomètres effectués et que nous estimons "non raisonnables" au delà desquels les avantages de créer de la valeur ajoutée, sont nuls et même coûteux pour la collectivité et l'environnement.

Dans un cadre comme celui-là, il pourrait-être envisagé la mise en place :

  • Taxe kilométrique selon les kilomètres parcourus (l'objectif de cette taxe est de rétablir les équilibres):
    • Taxe calculée sur le nombre de kilomètre parcourus en véhicule privé : x € / km en voiture (selon barème salaire. Estimation : de 2 à 5 €)
    • Taxe calculée sur le nombre de kilomètre parcourus en en transport en commun car participe à la surcharge du réseau : x € / km en transport en commun. Pourquoi taxer ceux qui prennent les transports : Pour réduire la charge des transports car le niveau de saturation est atteint sur de nombreux trajets. Estimation : de 1 à 3 €.
  • Une fiscalité intéressante pour celles et ceux qui ont privilégié un rapprochement :
    • Réduction d'impôts
    • Prime pour l'employeur
    • Prime pour l'employer

BET permettrait de mettre un terme à l'absurde !

Le projet BET concoure à mette un terme aux absurdités qui poussent l'homme à couper la branche sur laquelle il est assis : La planète. Réduire les temps de trajets, les pollutions émises, l'usage des véhicules, etc. est nécessaire pour permettre à l'homme de retrouver du sens et du temps pour agir harmonieusement.

Plaise que ce projet puisse voir le jour !

Primum non nocere


Mise à jour le Jeudi, 12 Juillet 2018 14:19
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Information

Copyright © 2019 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Connaissez-vous le Pr Gilles-Eric Séralini ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 57 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

Statue.jpg