Home Agir Se vêtir CA & Coton biologique
C&A et le coton bio PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Hervé le Grand   
Mercredi, 01 Février 2012 00:00

C&A ! Le coton biologique ne doit pas se brader !

Peut-être l'avez-vous lu sur les publicités en 2010, puis en 2011, le C&A s'est vanté d'être le premier acheteur de coton biologique. A première vue, vous pourriez être surpris que nous critiquions cette action que vous aviez peut-être estimée intéressante dans le sens où elle augurait d'un changement de fond des pratiques ultra polluantes occasionnant des suicides et des empoisonnements par dizaines de milliers en Orient où cette plante est cultivée !

 

Malheureusement, les dirigeants de cette enseigne sont restés coincés dans la logique économique prédatrice où l'objectif premier reste l'acte de vendre en grandes quantités à moindre coûts. Ils n'ont pas hésité à pratiquer des prix spectaculairement bas pour ces vêtements dont le coton nécessite des soins différents du coton issus des cultures polluantes.

De même, ils n'ont pas hésité à noyer les vêtements en coton biologique parmi les autres vêtements créant de fait, la confusion chez les clients ! Dans cet exemple, le C&A a prix le coton biologique comme une piste commerciale, comme l'est la politique de bas prix. Le C&A n'a pas compris les enjeux concernant la culture du coton, le devenir des terres et la santé des paysans. Ce qui est étonnant, surprenant même ! Les dirigeants du C&A devraient comprendre que le monde ne doit pas être un vaste marché occupé par les champions de la vente à tous prix !

Les conseils de Creersansdetruire

Étant donné que la culture intensive du coton représente un véritable danger pour les populations concernées et les terres qu'ils cultivent, le C&A devrait s'en tenir à communiquer sur ce point dans ses magasins afin de sensibiliser ses clients sur le choix qui a été retenu d'acheter du coton biologique, c'est-à-dire cultivé sainement. Il serait aussi nécessaire d'appliquer la transparence sur les prix, avec l'objectif de démontrer aux clients du C&A que ces vêtements sont porteurs de sens.

Enfin, afin de montrer que la politique du C&A est résolument tournée vers l'avenir, les dirigeants du C&A devrait s'engager à réduire et stopper la vente de tous vêtements fabriqués à partir de techniques polluantes et esclavagistes. Prétendre que cela est impossible serait faire preuve de résignation !

Primum non nocere

Mise à jour le Vendredi, 03 Février 2012 08:52
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Information

Copyright © 2019 www.creersansdetruire.com. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Sondage

Connaissez-vous le Pr Gilles-Eric Séralini ?
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 60 invités en ligne

Institut Eco-Conseil

Regarder vraiment..

ph_feuille_verte.jpg